L'état du développement natif du cloud: Kubernetes est en plein essor

décembre 20, 2021 Par admin 0
L'état du développement natif du cloud: Kubernetes est en plein essor

Écoutez les DSI, les CTO et d'autres cadres supérieurs et cadres supérieurs sur les stratégies de données et d'IA lors du Future of Work Summit ce 12 janvier 2022.

Apprendre encore plus


Un nouveau rapport met en lumière les dernières tendances dans le domaine du développement de logiciels natifs du cloud, avec Kubernetes, en particulier, montrant des signes que sa popularité ne fait que croître.

Le rapport State of Cloud Native Development émane de Slash Data, une entreprise qui enquête chaque année auprès de dizaines de milliers de développeurs pour recueillir des informations provenant d'une myriade de secteurs verticaux sur le Web, le mobile, l'IoT, le cloud, etc. Le segment natif du cloud est produit en partenariat avec la Cloud Native Computing Foundation (CNCF), un projet de la Linux Foundation qui se concentre sur l'avancement de projets open source tels que Kubernetes.

Kubernetes est roi

La troisième édition du rapport, qui est basé sur les réponses de quelque 3 800 personnes interrogées de novembre 2020 à février 2021, a révélé que 31 % de tous les développeurs backend utilisent Kubernetes aujourd'hui, ce qui se traduit par quelque 5,6 millions de développeurs dans le monde. Cela représente une augmentation de 67% par rapport au rapport correspondant de l'année précédente, bien que cela inclue un ajustement pour un changement dans la méthodologie de la question.

En creusant dans certains chiffres Kubernetes spécifiques de le rapport sur l'état du développement natif du cloud révèle que les développeurs travaillant sur des applications informatiques de pointe sont les utilisateurs les plus actifs des conteneurs et de Kubernetes, à 76% et 63%, respectivement. Viennent ensuite l'informatique quantique, le retour haptique, le calcul et le stockage de l'ADN, ainsi que la 5G.

Ci-dessus: Kubernetes et l'utilisation des conteneurs parmi le backend

développeurs

Crédit d'image: Slash Data / CNCF

En creusant encore plus dans les données, on constate que les grandes entreprises — celles qui comptent plus de 500 employés — sont particulièrement importantes pour l'adoption de Kubernetes. Cela signifie que « … Kubernetes a répondu en toute sécurité aux besoins de l'entreprise », selon les auteurs du rapport.

Ci-dessus: taille de l'entreprise et utilisation de Kubernetes

Crédit d'image: Slash Data / CNCF

Ailleurs dans le rapport, les chiffres montrent que si le nombre total de développeurs natifs du cloud a augmenté dans le Au cours des douze derniers mois à 6,8 millions, la proportion de développeurs backend travaillant dans des technologies natives du cloud a chuté de trois points de pourcentage, passant de 44% à 41% – les auteurs postulent que cela est en grande partie dû à une forte augmentation du nombre de développeurs backend, ainsi comme une baisse de la proportion de développeurs impliqués dans l'architecture sans serveur.

L'essor de Kubernetes

La montée en puissance de Kubernetes depuis que Google a ouvert le projet en 2014 indique certainement une poussée plus large de l'industrie vers les applications conteneurisées. Les conteneurs sont des packages logiciels qui «contiennent» tous les composants requis pour les entreprises qui recherchent leurs applications sur différentes infrastructures, y compris les clouds publics ou les centres de données privés. Certaines des plus grandes entreprises du monde utilisent Kubernetes pour automatiser de nombreux processus manuels impliqués dans la gestion de ces applications conteneurisées. Pour le contexte, Kubernetes fait partie des meilleurs projets open source au monde – selon certaines estimations – tandis que d'innombrables startups financées par du capital-risque ont été mises sur le marché au cours de l'année dernière avec des produits spécialement conçus pour l'écosystème en plein essor de Kubernetes.

De plus, de nombreuses grandes entreprises technologiques ont également renforcé leurs capacités internes de Kubernetes par le biais d'acquisitions, notamment Cisco, qui a acheté non pas une mais deux sociétés Kubernetes l'année dernière; Red Hat, qui a acquis la startup de sécurité Kubernetes StackRox; et New Relic, qui s'est emparé de la plate-forme d'observabilité Kubernetes Pixie Labs.

En bref, Kubernetes est clairement une grande tendance, et tous les signes suggèrent que cela se poursuivra jusqu'en 2022 et au-delà.

Lire le rapport sur l'état du développement natif du cloud dans son intégralité.

  • VentureBeat
  • La mission de VentureBeat est d'être une place publique numérique permettant aux décideurs techniques d'acquérir des connaissances sur la technologie transformatrice et d'effectuer des transactions. Notre site fournit des informations essentielles sur les technologies et les stratégies de données pour vous guider dans la gestion de vos organisations. Nous vous invitons à devenir membre de notre communauté, pour accéder à :

  • informations à jour sur les sujets qui vous intéressent

  • nos newsletters

    contenu de leader d'opinion et accès à prix réduit à nos événements prisés, tels que Transformer 2021

    : En savoir plus

    • Fonctionnalités de mise en réseau, et plus encore

    Devenir membre